The Birds of America

Lagopus mutus  Lagopède alpin (mue d’automne)  /  Ptarmigan (changing from Summer to Winter plumage)

Lagopus leucurus   Lagopède à queue blanche (plumage d’hiver)  /  White-tailed (Winter plumage)

audubon_418

The Ptarmigan nests essentially in the tundra or the high rocky slopes of western Canada. In Audubon’s time, an impressive number of Ptarmigans were killed every year. It is said that in Canada and Scandinavia, 300 birds could be hunted every day. Not especially fearful, the Ptarmigans that survived gunshots would only move aside a short distance, thus still remaining extremely easy prey. The length of the ptarmigan is 32 to 36 cm.

Le lagopède niche essentiellement dans la toundra ou les hauts versants rocheux de l’ouest du Canada. À l’époque d’Audubon, un nombre impressionnant de lagopèdes étaient tués chaque année. On raconte qu’au Canada et en Scandinavie, 300 oiseaux pouvaient être chassés chaque jour. Peu farouches, les lagopèdes survivants des coups de fusils ne s’éloignaient que de quelques pas seulement, demeurant toujours des proies extrêmement faciles. Le lagopède alpin mesure de 32 à 36 cm.

Musée de la civilisation,
collection du Séminaire de Québec,
The Birds of America,
John James Audubon,
418/1993.35021
__________
Perisoreus canadensis  Mesangeai du Canada ou Geai du Canada  /  Gray Jay
 
Catharus guttatus  Grive solitaire  /  Hermit Thrush
 
Myadestes townsendi  Solitaire de Townsend  /  Townsend’s Solitaire  
audubon_419

The Gray Jay, the Hermit Thrush and Townsend’s Solitaire are all common birds of conifer forests, peat bogs and wooded valleys. The nesting area of the first two species is the boreal zone and southern Québec together with the Maritimes, whereas the habitat of Townsend’s Solitaire is the West Coast of Canada and the United States. All three are insect-eaters, and prefer beetles, various insects, small fruits, and ants for food. Only the Gray Jay complements its diet with mushrooms, eggs, fledglings and carrion. The length of the Gray Jay is 25 to 33 cm, the Hermit Thrush’s length is 16 to 19 cm, while Townsend’s Solitaire is 22 cm in length.

Le mesangeai du Canada, la grive solitaire et le solitaire de Townsend sont tous des oiseaux communs des forêts de conifères, des tourbières et des vallées boisées.  Les deux premières espèces ont comme aire de nidification la zone boréale et le sud du Québec ainsi que les Maritimes, alors que la troisième a pour habitat la côte ouest du Canada et des États-Unis.  Tous trois insectivores, ils optent pour des coléoptères, des insectes divers, des petits fruits et des fourmis comme nourriture.  Seul le mesangeai du Canada complète son régime alimentaire par des champignons, des œufs, des oisillons et de la charogne.  Le mesangeai du Canada a une longueur de 25 à 33 cm, la grive solitaire a une longueur de 16 à 19 cm et le solitaire de Townsend mesure 22 cm de longueur.

Musée de la civilisation,
collection du Séminaire de Québec,
The Birds of America,
John James Audubon,
999/1993.35022
__________
Agelaius phœniceus  Carouge à épaulettes (mâle et femelle)  /  Red-winged Blackbird (male and female)  
audubon_420

Present throughout Canada during the nesting period, the Red-winged Blackbird nests in all the southern regions of Quebec and the Maritimes, and increasingly spends its winters in the northern United States. It prefers to settle in open and humid places, such as ditches, reed mace marshes and stream or river banks, but will also nest in drier terrain, in pasture and cultivated fields. Its diet varies with the seasons, but it feeds mainly on insects and cultivated seeds, including corn. Besides, it is a menace for farmers who find their fields ravaged by this bird. But in spite of everything, it still does them some great services, such as attacking the insects that destroy their newly-planted crops. The Red-winged Blackbird reaches 19 to 26 cm in length.

Présent dans tout le Canada en période de nidification, le carouge à épaulettes niche dans toutes les régions du Québec méridional et des Maritimes et hiverne de plus en plus dans le nord des États-Unis. Il préfère s’installer dans les endroits ouverts et humides, notamment les fossés, les marais de quenouilles et les bordures de cours d’eau, mais peut nicher également en terrains plus secs, pâturages et champs cultivés. Son régime alimentaire varie selon les saisons, mais il se nourrit essentiellement d’insectes et de grains cultivés, notamment le maïs. D’ailleurs, il est une menace pour les cultivateurs qui voient leurs champs ravagés par cet oiseau. Malgré tout, il leur rend d’éminents services : le carouge s’attaque aux insectes qui détruisent leurs plantations. Le carouge à épaulettes peut mesurer entre 19 et 26 cm.

Musée de la civilisation,
collection du Séminaire de Québec,
The Birds of America,
John James Audubon,
420/1993.35023

__________

Full article and photo: http://www.mcq.org/audubon/catalogue/audubon_001.html

About these ads